B.C.TECH
La réception de télévision par satellite
219 avenue de Fronton - 31200 TOULOUSE
Tél : 05 34 40 52 67 -- 06 70 42 28 37
Fax : 05 34 40 52 68
e-mail : infos@bctech.fr

Plan d'accès magasin  Horaires d'ouverture  Contact
achat en ligne paiement securise
Paiement 100% sécurisé
Livraison par Chronopost ou Colissimo
Votre panier
Antennes satellite pour camping car
antenne parabole satellite camping car LA RECEPTION SATELLITE
POUR CARAVANE ET CAMPING CAR

ALDEN

SATELLITE G.P.S EDUCATION
CANINE
PROTECTION SURVEILLANCE
VIDEO
TELEPHONIE SOLAIRE CAMPING CAR

Vous êtes ici : sommaire>>television radio par satellite>>Aide reception television satellite

TERMINAUX NUMERIQUES MODULES PCMCIA LNB PARABOLES ANTENNES CAMPING-CAR ANTENNES BATEAUX ACCESSOIRES

Les satellites
Les principaux satellites recevables en Europe chacun diffusant des bouquets.(liste non exhaustive)
HOT BIRD 13 °, ASTRA 19°, ATLANTIC BIRD 3, HISPASAT, TURKSAT, EUTELSAT....

Les systèmes de cryptage
Pour pouvoir contrôler l'accès à une chaîne ou à un bouquet, il a été créé des systèmes de cryptage.
Mediaguard , Viaccess, Irdeto, Nagravision, Videoguard, BetaCrypt , Cryptoworks ...

Numérique et Analogique
La transmission numérique a pratiquement remplacé le mode de transmission analogique.
Le principe (simplifié) du numérique est de transporter plus de huit chaînes sur un canal là ou l'analogique ne pouvait en transporter qu'une seule
Avantage pour l'utilisateur: une meilleure qualité d'image et de son, et l'accès a un très grand nombre de chaînes
Le principe (simplifié) du numérique est de transporter plus de huit chaînes sur un canal là ou l'analogique ne pouvait en transporter qu'une seule
Avantage pour l'utilisateur: une meilleure qualité d'image et de son, et l'accès a un très grand nombre de chaînes

TNT Terrestre et Satellite
TNT Sat
Il vous suffit d’être équipé d’une parabole de 60 cm orientée sur ASTRA (19,2° Est) et d’un pack TNTSAT (terminal et carte d’accès incluse).
Chaque fabricant propose sa gamme de produits, comme c’est déjà le cas pour les adaptateurs du numérique terrestre.
Il existe 2 types de terminaux TNTSAT :
Des terminaux MPEG-2 pour recevoir les programmes, en numérique, en simple définition. Les chaînes de la TNT sont actuellement diffusées en simple définition (SD),
Des terminaux MPEG-4 HD pour recevoir les programmes diffusés en numérique en haute définition sur la TNT, en plus de ceux en simple définition.
TNT Terrestre
Les antennes « râteau » existantes permettent la réception des chaînes de la TNT
Il suffit d’acheter un téléviseur « TNT Intégrée » ou un adaptateur permettant à votre ancien téléviseur de recevoir les programmes diffusées en numérique. Cet adaptateur se branche simplement sur la prise péritel de votre téléviseur
TM-6900 COMBO HD
TM-6900 COMBO HD
Terminal numérique
2 interfaces PCMCIA
Haute définition
USB2.0 pour disque dur externe
1 Tuner satellite DVB-S/DVB-S2 et Haute Définition
1 Tuner DVB-T Terrestre à haute définition
TNTSAT SAGEM ISD74
TNTSAT SAGEM ISD74
Terminal numérique MPEG2 satellite
Réception de l'offre TNTSAT et des déclinaisons régionales de France3
Réception des services en clair d'ASTRA
Sorties son numérique et Hi-Fi
Carte d'accès fournie, valable 4 ans à compter de son initialisation

Le Matériel de réception

LES TERMINAUX(demodulateurs, recepteurs, decodeurs)

Analogique, Numérique
Le terminal numérique ne permet de recevoir que le signal numérique.
Le terminal analogique ne permet de recevoir que le signal analogique.
Conseil: Si vous êtes interressé par des chaînes analogiques mieux vaut investir dans un terminal analogique et numérique (ex: ASTON XENA 2000) ce qui vous donnera plus de choix et surtout une possibilité d'évolution, vu que le nombre de chaînes analogiques diminue régulièrement
Cryptage
Les terminaux Free To Air
Ce sont des terminaux qui sont destinés uniquement à la réception des programmes en clair (sans cryptage).
(ex: FTE MAX S202 )  
  aston xena 2000
ASTON XENA 2000
Terminal numérique et analogique
2 lecteurs ( Mediaguard et Viaccess ) intégrés
2 interfaces PCMCIA
Sortie Audio numérique.

Les terminaux à contrôle d'accès (lecteur) intégré
Ces terminaux sont munis d'un ou de plusieurs lecteurs de carte permettant d'accueillir une carte d'abonnement (CANAL SATELLITE...).
Le lecteur ne peut décoder que les cartes qui ont la même norme.
Par exemple, si le lecteur de carte est à la norme Viaccess™, le terminal ne pourra acueillir que les cartes Viaccess (canal, ABsat, ...).
(ex :Aston Simba 202 (1 lecteur Mediaguard + 1 lecteur Viaccess )

Les terminaux à interface commune (CI)
Ces terminaux permettent de décrypter (presque) toutes les chaînes, quelque soit le type de cryptage.
Mais pour cela, il est nécessaire d'acquérir un module PCMCIA (ou CAM) spécifique à la norme de cryptage du bouquet.
Par exemple, pour Canal Satellite un module Viaccess est nécessaire.

Naturellement les terminaux avec contrôle d'acces intégré et les terminaux avec interface commune permettent la réception des programmes en clair
A partir de là toutes les combinaisons sont possibles:
2 lecteurs (ex: ASTON WAMBA HD )
1 lecteur intégré multicrypt(Conax Irdeto, ...) + 1 interface (ex: Technomate TM-5400CI PVR USB )
1 lecteur intégré + 2 interfaces + 1 Tuner TNT Terrestre (ex: TM-6900 COMBO HD )
aston simba 202
ASTON SIMBA 202
Terminal numérique
2 lecteurs ( Mediaguard et Viaccess ) intégrés
aston WAMBA 302
ASTON WAMBA HD
Terminal numérique Haute Définition
2 lecteurs ( Mediaguard et Viaccess ) intégrés
Sortie Audio numérique.

pas de lecteur intégré + 2 interfaces (ex: Arion AF-8000HDCI )
numérique + analogique + lecteur intégré viaccess et médiaguard + 2 interfaces PCMCIA (ex: Aston Xena 2000 )
etc ...

Attention ! Certains abonnements nécessitent un décodeur qui leur est propre (ex: SKY DIGITAL , TV GLOBO)
Arion AF-8000HDCI
Arion AF-8000HDCI
Terminal numérique
Haute definition
2 interfaces PCMCIA
orda 4000
TECHNOMATE 5400
Terminal numérique
1 lecteur intégré multicrypt(conax ...)
1 Interface PCMCIA


Les terminaux à Double tuner

Ces terminaux permettent de regarder 1 chaîne et d'en enregistrer une autre en même temps :
(ex: Sagem dtr 94160 s Enregistreur HD TNTSAT à double tuner et disque dur de 160 Go , TECHNISAT DIGICORDER HD S2 160G Disque dur 160 G Double Tuner )

Les terminaux à disque dur

Ces terminaux permettent d'enregistrer sur un disque dur intégré ou externe ou clé USB selon les modèles
2 lecteurs (ex: Sagem dtr 94160 s Enregistreur HD TNTSAT à double tuner et disque dur de 160 Go , TECHNISAT DIGICORDER HD S2 160G Disque dur 160 G Double Tuner ), Technomate TM-5400CI PVR USBFonction enregistreur externe par USB 2 sur Disque Dur ou Clé USB.
TECHNISAT DIGICORDER HD S2 160G
TECHNISAT DIGICORDER HD S2 160G
Terminal numérique
2 interfaces PCMCIA
Disque dur 160
Double tuner
Haute définition .
Sagem dtr 94160 s
Sagem dtr 94160 s
Terminal numérique
Enregistreur disque dur TNTSAT HD Double tuner TNTSAT HD
Disque dur 160 Go
Jusqu'à 80h d'enregistrement

En cas de doute contactez nous

Les MODULES ou LECTEURS DE CARTES PCMCIA

Ces lecteurs de cartes PCMCIA s'intègrent dans des terminaux numériques équipés d'un ou de plusieurs emplacements (interface commune (CI)).
Ils permettent d'insérer une carte d'accès à un bouquet de programmes codés .

Les LNB et PARABOLES

LNB UNIVERSEL(tête de réception)   (Dossier technique cliquez ici)
Pour recevoir toutes les fréquences des émissions en analogique et numérique il faut s'équiper d'une LNB Universel
En général pour bénéficier d'une parfaite réception une tête de réception 0,6 db est idéale
Simple, Monobloc, Sorties
Le nombre de sorties indique le nombre de terminaux pouvant être raccordés aux LNB
LNB UNIVERSEL simple: permet de capter un satellite
LNB UNIVERSEL Monobloc: permet de capter simultanément les deux satellites les plus utilisés en France ASTRA et HOT BIRD (CANAL et TPS),et seulement ceux ci car prérégles avec un écart de 6°
Idéal pour terminaux avec VIACCESS et MEDIAGUARD
Idéal également lorsque votre terminal a une mise à jour par satellite (les mises à jour se faisant sur l'un de ces deux satellites)

PARABOLE  MULTI SATELLITE
Ces paraboles peuvent être équipées de 1 à 5 LNB (donc capter de 1 à 5 satellites)
L'espacement entre satellites choisis doit être au minimum de 3°
L'espacement entre les 2 satellites les plus éloignés doit être au maximun de 40 °
Avantage : Plus stable qu'une parabole motorisée

PARABOLE  MOTORISEE
Idéale si vous voulez tout capter (dans la limite des zones de couvertures des satellites)

PARABOLE  DISCRETE CUBSAT
Idéale si vous ne pouvez ou ne voulez pas installer une parabole traditionnelle (problème avec le propriétaire, site classé, vents violents etc ...)
Ce système de réception satellite sous la forme de boîtier en Abs  permet de recevoir les chaînes  numériques et analogiques  dans de parfaites conditions, .
Le CUBSAT peut s'installer sur un balcon, une terrasse. Idéal pour appartement.
Il peut être facilement dissimulé et peint.
Etanche à la pluie
Insensible à la corrosion
Fonctionne sous la neige
( 10 cm de poudreuse )
Encombrement réduit
Peut être enterré au ¾
Peut être peint
Pas de risque de foudre
Pas de prise au vent.
Le Cubsat70 permet la réception de 1 ou 2 satellites simultanément par exemple :Astra ( Canal Satellite) et Hot Bird ( Tps), ou (chaînes analogiques sans abonnement Télécom2B) .
Le Cubsat50 permet la réception de 1 satellite Astra (Canal Satellite) , (chaînes analogiques sans abonnement Télécom2B )ou Hot Bird en numérique

TAILLE PARABOLE (principaux satellites) (taille indicative variable en fonction de votre situation géographique)
satelliteminimumconseillée
Astra (canal satellite)60 cm75 cm
Hot Bird (TPS)60 cm75 cm
Astra + Hot Bird70 cm85 cm
Telecom 2C70 cm85 cm
il existe également du matériel de réception pour le camping car et les bateaux

Antennes satellite pour camping car
antenne parabole satellite camping car LA RECEPTION SATELLITE
POUR CARAVANE ET CAMPING CAR

ALDEN


Le DICO (extrait de telesatellite.com)

Auto-Focus (ou Auto-Tracking)
Expression d'origine anglaise. Dispositif permettant à une antenne de rester pointée automatiquement sur un satellite, sans avoir à opérer de réglages successifs et d'ajustements, du fait du changement de position dans le ciel ou du mouvement éventuel de l'antenne. Les plus perfectionnées peuvent être utilisées à bord de navires ou de certains véhicules en déplacement. La traduction littérale serait "suivi automatique".
Azimut (AZ)
Donnée exprimée en degrés. Elle concerne la position d'un satellite par rapport au Sud, en partant du principe que le sud magnétique, repéré par le méridien 0, dit de Greenwich, représente 0°. Par extension, le terme s'applique à la monture d'antenne, permettant à la parabole de se déplacer dans les plans horizontaux (azimut) et verticaux (élévation ou site). Selon les régions, les réglages de ces paramètres varient.
Balayage
Auto-tuning ou scan en anglais. Dans le vocabulaire relatif aux récepteurs satellite, utilisé pour désigner le dispositif électronique, qui, lors de la recherche et de la mémorisation des canaux diffusés sur un satellite, permet de trouver automatiquement les principaux canaux captés, soit, sur un satellite, par balayage des fréquences, soit sur l'ensemble des satellites, par un balayage de l'arc des satellites, puis des fréquences de chacun des satellites.
Bande C
Gamme de fréquences comprises entre 3,7 et 4,2 GHz. La puissance d'émission, qui lui est généralement associée, est relativement faible, en comparaison avec la bande KU par exemple. Elle nécessite donc des paraboles de grande taille pour sa réception et est particulièrement développée en Afrique.
Bande K
Gamme de fréquences comprenant plusieurs bandes, dont la bande KU et la bande KA.
Bande KA
Gamme de fréquences notamment utilisée pour la transmission de données. Elle doit par exemple être exploitée à cette fin par Astra (20-30 GHz), car elle permet la voie de retour.
Bande KU
Gamme utilisée pour la télévision et la radio. Dans ce domaine, elle s'étend de 10,70 à 12,75 GHz. Cette bande est la plus répandue en Europe, du fait de la petite taille des paraboles nécesaires à sa réception. Elle se subdivise en sous-bandes, Télécom, DBS et autres appellations. On parle plus généralement aujourd'hui de bandes basses (10,70 à 11,70 GHz) et haute (11,70 à 12,75 GHz).
Bande L
Gamme de fréquences notamment utilisée pour les communications mobiles . Son application devrait également comprendre la radio numérique (DAB). Une partie de cette bande, entre 2,5 et 2,7 GHz, est employée dans de nombreux pays pour la diffusion MMDS.
Bouquet
On parle de package en anglais. En télévision, désigne un ensemble de chaînes, diffusées et commercialisées sous la même bannière et dans un même pays. Il se divise généralement en bouquet de base ou basique, premier niveau d'accession aux programmes, comportant une dizaine, voire une vingtaine de chaînes ou plus, et d'options thématiques (ciména, sport, musique, etc.) ou de services (téléchargement, programmes à la carte, etc.) nécessitant un paiement supplémentaire.
Canal
Portion de bande précise, dans laquelle est transmis un signal spécifique. La largeur de bande d'un canal de télévision est par exemple de 6 MHz aux États-Unis et de 8 MHz en Europe sur le câble et en réception hertzienne. Sur les satellites, elle peut atteindre au total 27, voire 36 ou 72 MHz. À ne pas confondre avec chaîne ou répéteur.
Cassegrain
Type d'antenne parabolique prime focus, munie de deux réflecteurs : un principal, le plus grand, et un secondaire. Il existe une variante en offset, dite grégorienne
Ceinture de Clarke
C'est l'écrivain Arthur Clarke qui a donné son nom à ce terme astronomique et a déterminé mathématiquement les données de l'orbite géostationnaire, où les satellites paraissent immobiles vus de la Terre. Cette expression désigne donc l'espace géographique situé à environ 36 000 km d'altitude (35 981 km exactement), où est positionné l'ensemble des satellites géostationnaires Clair
Se dit d'un signal audio ou vidéo qui n'est pas crypté, codé ou brouillé et dont la réception est à accès libre et autorisé.
Coaxial
Utilisé dans l'expression câble coaxial. Il est composé d'un fil conducteur principal et central isolé (point chaud), d'une tresse, ou blindage, également conductrice (masse), qui forme une gaine pour le premier conducteur et qui est protégée par un isolant. Ce câble est utilisé pour transmettre des signaux hautes fréquences. Il relie la parabole au démodulateur et ressemble à du câble d'antenne traditionnel, mais est bien plus performant que ce dernier. L'impédance du coaxial satellite est généralement de 75 ohms.
Contre-polarisation
Cross-polar en anglais. On désigne par contre-polarisation, la polarisation inverse de celle reçue. Si l'émission est en horizontal, elle ne doit pas être perturbée par une polarisation verticale adjacente. Ces perturbations ont des effets pervers au niveau de la table de corrélation d'erreurs et conduisent à une image défectueuse, qui peut se pixeliser, se figer ou disparaître complètement. Elles affectent aussi le son. Chaque antenne possède une valeur, exprimée en dB, qui indique la protection qu'elle procure contre la contre-polarisation. Ces problèmes rencontrés pourraient être surmontés, en améliorant le taux de compression et en augmentant la redondance de l'information. Voir
Contrôle d'accès
Système de cryptage mis en place volontairement, pour empêcher les personnes non autorisées d'accéder à certaines chaînes de télévision ou de radio. L'accès aux programmes cryptés s'effectue par abonnement, par commande préalable ou par achat instantané, bien souvent grâce à des cartes ou clés à puce (microprocesseur).
Contrôle parental
Permet aux adultes de contrôler, et éventuellement d'empêcher, l'accès de certains types de programmes à un auditoire sensible (enfants, adolescents...). Un programme sous contrôle ne peut être accessible qu'au moyen d'un code secret.
Convertisseur de fréquence
Rattaché à la parabole. LNA complété par un circuit électronique qui transforme une fréquence en une autre. Grâce à son oscillateur local, dont la fréquence varie selon les différents types, le convertisseur satellite transfère, dans la gamme allant de 950 à 2050 MHz, appelée BIS, directement exploitable par le tuner du récepteur, les signaux émis en GigaHertz par le satellite. Il permet ainsi une plus grande souplesse de traitement et de transport. Il existe plusieurs types de convertisseurs qui sont à même de traiter les hyperfréquences (Full band, triple bande, Marconi, Universel…). Ils ont pour nom LNB ou LNC. LNA + LNC = LNB
Coupleur
Circuit ou connecteur, qui permet de véhiculer simultanément deux signaux radioélectriques sur un seul câble
Couverture
Footprint en anglais, qui signifie empreinte. Zone géographique couverte, ou arrosée, par le ou les signaux d'un satellite. La couverture d'exploitation dépend directement de la puissance d'émission du satellite, ainsi que de la direction et du type d'antenne d'émission. L'intensité du signal reçu au sol s'exprime en dBW. Théoriquement, plus la valeur en dBW est élevée, plus la réception est bonne. Les opérateurs de satellites établissent une cartographie pour illustrer les zones de couvertures satellitaires.
D2 Mac
Duobinary Digital-Multiplex Analog Components. Système de codage des signaux audio et vidéo utilisant la technique de multiplexage analogique des composants. Les paquets luminance chrominance et audio sont multiplexés. C'est le système Mac le plus utilisé encore aujourd'hui, même s'il est en voie d'abandon, notamment en France. Seul le marché nordique continue à l'exploiter de manière intensive avec le contrôle d'accès Eurocrypt.
Décibel
Unité, de symbole dB, qui sert à exprimer le rapport de deux grandeurs de même nature dans une échelle logarithmique. On utilise cette unité pour exprimer les gains des amplificateurs (basse fréquence audio, vidéo et émetteurs), les atténuations, ou encore comparer et mesurer les puissances sonores ou la qualité de certains signaux analogiques. En satellite, il sert à exprimer la performance des convertisseurs pour la bande KU. Un bon convertisseur possède une température inférieure à 1 dB.
Décodeur
Appareil restituant un signal d'origine tel qu'il est avant son encodage. Dans sa signification première, le décodeur concerne les standards de transmission, le Mac ou encore le Mpeg. Par extension, il désigne également les contrôles d'accès, Cryptoworks, Irdeto, Mediaguard, Viaccess, Eurocrypt, Videocrypt, Nagravision, etc. Il existe autant de types de décodeurs que de natures d'embrouillage
Démodulateur
Aussi appelé récepteur ou par extension tuner satellite. Cet appareil peut recevoir un signal modulé en hautes fréquences et le transformer en informations basses fréquences. En réception satellite, il permet l'obtention des signaux audio, vidéo et données véhiculés par une onde porteuse, afin de les restituer via les circuits du téléviseur, de la chaîne Hi-Fi, voire d'un ordinateur ou d'une console de jeux
Digital
Terme anglais utilisé pour numérique en français. On parle aussi improprement de digitalisation au lieu de numérisation et de digitaliseur.
DiSEqC
Protocole de standardisation des commandes et dialogues entre les différents éléments d'un système de réception satellite. Ce Digital Satellite Equipment Control (DiSEqC), que l'on pourrait traduire par contrôle numérique de l'équipement satellite, a été élaboré par Eutelsat. Son principe est fondé sur un bus informatique de communication véhiculé par le câble coaxial. Il peut remplir plusieurs fonctions, qui dépendant de la version utilisée : de la plus simple, mini-DiSEqC, pour commuter entre deux LNB, à la plus élaborée 2.1, pour une communication plus complexe. De nombreux récepteurs analogiques ou terminaux numériques sont équipés de ce protocole
Dolby Digital (ou Dolby AC3)
Ce procédé permet d’entendre les dialogues au centre de l’image, grâce à une enceinte centrale, et les ambiances (effets Surround), avec des baffles disposées à l’arrière du téléspectateur, en plus de celles à l'avant droite et gauche. Il intègre une voie pour le caisson de basses (enceinte pour les sons les plus graves) et se différencie du Dolby Pro-Logic, car les voies arrière sont en stéréo. Il nécessite bien sûr un décodeur pour recréer cette ambiance, soit intégré à un amplificateur audio-vidéo, soit relié à celui-ci, soit encore inclus dans le téléviseur. On trouve le Dolby Digital sur les DVD ou certaines Laserdiscs et certaines chaînes satellite l'utilisent progressivement, la chaîne allemande Pro Sieben ayant été la pionnière (septembre 99). Pour restituer le Dolby Digital contenu dans ces signaux satellite, les terminaux numériques doivent être équipés de sortie audio numérique
Dolby Pro-Logic
Ce procédé permet d’entendre les dialogues au centre de l’image, grâce à une enceinte centrale, et les ambiances (effets Surround), avec des baffles disposées à l’arrière du téléspectateur (une seule voie), en plus de celles à l'avant droite et gauche. Il nécessite bien sûr un décodeur pour recréer cette ambiance, soit intégré à un amplificateur audio-vidéo, soit relié à celui-ci, soit encore inclus dans le téléviseur. Le Dolby Pro-Logic se distingue du Dolby Digital (ou Dolby AC3), car les voies arrière sont en mono et le système n'intègre pas de voie spécifique pour le caisson de basses (enceinte pour les sons les plus graves). Le terme utilisé pour le codage des programmes (à la production) exploitables par les amplis Dolby Pro-Logic est Dolby Stéréo. La quasi-totalité des films en stéréo sont codés en Dolby depuis plus de quinze ans. C'est également le cas de seulement quelques retransmissions sportives, téléfilms et émissions, notamment musicales.
DVB
Digital Video Broadcasting. Cette expression pourrait être traduite par diffusion vidéo numérique. C'est une norme européenne de diffusion numérique pour la télévision, associée au format de compression Mpeg 2, instaurée pour éviter un développement anarchique de la technologie numérique. Le DVB, comme le DAB pour la radio, utilise une transmission par paquets de données informatiques compressées. Cette norme pour la télé se décline en fonction des supports de diffusion : DVB-S pour n'importe quel répéteur satellite (largeur de bande de 36 à 72 MHz en Europe, modulation QPSK), DVB-CS pour la distribution collective, DVB-T pour le numérique hertzien (de 7 à 8 MHz, modulation QAM codée OFDM), DVB-MC pour la diffusion en MMDS et DVB-C pour les réseaux de télédistribution câblée (modulation QAM), voire en fonction des utilisations : DVB-CA, pour les contrôles d'accès, DVB-CI pour les interfaces des systèmes d'accès conditionnel et DVB-TXT pour l'utilisation du télétexte. DVB est également utilisé pour qualifier le groupe de travail qui a élaboré ces normes. De trente membres en 1993, il est passé à plus de deux cents en 97, représentant plus de trente pays.
Élévation
Ou site. Se rapporte à un angle. Dans le plan vertical, l'angle d'élévation est mesuré entre l'horizon (le point zéro) et le satellite visé. En France, la plupart des satellites ont un angle d'élévation compris entre 20 et 40°. Cet angle varie suivant la latitude et la longitude du lieu de visée
Entrée
Sur un appareil, connexion permettant de recevoir des signaux externes, provenant d'une source indépendante
Eurocrypt
Mode de cryptage utilisé en association avec le standard de diffusion Mac. Il a été choisi par un grand nombre de chaînes nordiques, certaines transmettant des programmes en 16/9, et quelques chaînes pornographiques. Il existe plusieurs versions de l'Eurocrypt (M, S, S2). Le Viaccess est l'appellation commerciale de son développement en numérique, réalisé par France Télécom
Eutelsat
European Telecommunications Satellite Organization. L'Organisation européenne de télécommunications par satellite est chargée de gérer les satellites qui lui appartiennent, pour le compte des pays membres de l'exploitation. Son siège est à Paris. L'organisation occupe actuellement quatre positions orbitales.
Facteur de bruit
Exprime le taux de bruit ou de dégradation du rapport signal/bruit créé par le convertisseur, lors de la réception des signaux, ou par tout autre système (amplificateur, etc.). Il traduit sa sensibilité. Il est exprimé en Kelvin pour les signaux de la bande C et en décibel pour la bande KU. Moins le facteur de bruit est élevé, plus le convertisseur est de bonne qualité.
FEC
Abréviation de l'expression anglaise Forward Error Correction. Relatif au taux de Viterbi. Signifie correction anticipée d'erreurs ou code correcteur d'erreurs. Éléments redondants du message numérique ajoutés aux données transmises avant l'envoi du signal audio/vidéo, pour pouvoir les vérifier à la réception et ainsi réduire les risques d'erreurs liés à la diffusion et qui perturberaient la réception. Actuellement, ils vont de 1/2 à 7/8. Dans le premier cas, pour deux bits transmis, un seul est utilisé. Dans le deuxième, pour huit envoyés, sept sont utiles. Seul le huitième est une information redondante servant à la protection du signal. Lorsqu'il atteint 1/2, le FEC offre donc une protection optimum. Les plus utilisés sont le 3/4 et à un degré moindre le 2/3.
Fiche F
Ou connecteur F. Accessoire de connexion en métal situé à l'extrémité d'un câble, servant à relier ce dernier à une prise située sur le châssis d'un appareil. La fiche F permet de connecter le câble coaxial. Le standard F est un standard américain, normalisé au niveau international pour un signal HF de type asymétrique. Ce type de connecteur se trouve sur la plupart des modèles de récepteurs et de têtes.
Fréquence
Anciennement longueur d'onde métrique. Nombre de vibrations produites par unité de temps dans un phénomène périodique. La fréquence est la grandeur qui évalue le nombre de fois où ce phénomène se produit dans un intervalle donné. Dans le cas d'un phénomène évoluant dans le temps, on mesure la fréquence en hertz, l'intervalle de temps de référence choisi étant la seconde. Les transmissions satellites se font en GHz, dites micro-ondes, fréquences dont les longueurs d'ondes sont de quelques centimètres. La désignation anglaise est la bande SHF.
Gain
Dans le domaine du satellite, rapport exprimé en décibels, caractérisant l'amplification d'un signal, donnée par une antenne, en puissance, en intensité, ou en tension, par rapport à la valeur d'entrée.
GigaHertz
GHz. Égal à un milliard de cycles par seconde, Hertz ou Hz. Au-dessus d'un GigaHertz, les fréquences sont dénommées micro-ondes. C'est en GigaHertz que sont mesurées les fréquences d'émission des satellites
Guide électronique des programmes
EPG en anglais, abréviation d'Electronic Program Guide. Menu interactif accessible sur l'écran du téléviseur, permettant de consulter la liste des émissions diffusées à tout moment et sur diverses chaînes. En principe, il permet une recherche thématique des programmes, afin d'en faciliter le tri.
Hispasat
Nom des satellites espagnols 1A et 1B, copositionnés à 30° Ouest.
Horizon/Horizon
Fait référence à une monture. Ce type de monture permet à une parabole de se mouvoir sur 180° en azimut (horizontalement), d'Est en Ouest et d'Ouest en Est.
Inmarsat
International Maritime Satellite Organisation. Organisme international, gérant un système mondial de télécommunications par satellite, notamment pour des applications maritimes et de localisation géographique. Le dispositif nécessaire aux liaisons avec les satellites est contenu dans une valise. Ce système permet de communiquer avec n'importe quel point de la planète.
Interface commune
Se rapporte au multicrypt. Le terminal numérique disposant de l'interface commune (en option sur certains modèles) permet à son utilisateur d'intégrer en option un module de contrôle d'accès pour décrypter des programmes utilisant d'autres systèmes de cryptages non intégrés au terminal, comme le Viaccess ou l'Irdeto par exemple.
Irdeto
Un des modes de cryptage les plus répandus actuellement pour la diffusion numérique, utilisé entre autres en Allemagne, en Italie, en Scandinavie et au Benelux.
Largeur de bande
Ou bande passante, bandwidth en anglais. Dans la diffusion satellite, amplitude mesurée en MegaHertz (MHz), exprimant la différence entre la fréquence la plus basse et la plus haute, transmise sur un répéteur satellite. Certains répéteurs ont une largeur de bande de 36 MHz, d'autres 27 MHz, voire 72 MHz. Lorsque l'expression est utilisée pour caractériser les circuits d'un récepteur, elle désigne la gamme de fréquences que celui-ci est capable de traiter.
Mediaguard
Mode de cryptage utilisé par les chaînes de Canal+/satellite dans ses bouquets numériques français et étrangers Mediahighway
Nom donné au système d'exploitation (applications interactives) du terminal numérique de Canal+ en France et à l'étranger.
Nagravision
Mode de cryptage utilisé pour la diffusion analogique notamment par Canal+ et toutes les chaînes développées dans son giron en France et à l'étranger. En numérique, le système a été retenu par Vía Digital en Espagne.
Norme
En télévision, une norme d'émission, à ne pas confondre avec le standard couleur, est symbolisée par une lettre, B, G, I, K, L, etc. Elle permet d'identifier les caractéristiques d'un émetteur terrestre : gamme de fréquences, largeur de bande vidéo et audio, polarité des signaux, spécification des fréquences sous-porteuses et du type de modulation, AM ou FM. En France métropolitaine, le Sécam est modulé en norme L.
Paiement à la carte
Ou à la séance. Pay per view en anglais. Consommation payante à l'unité de programmes audiovisuels.
PAL
Phase Alternation Line. Standard de télévision d'origine allemande, adopté à partir de 1966 dans de nombreux pays (notamment en Europe). Le système Pal emploie un signal de luminance et deux signaux de chrominance, représentant deux des trois couleurs primaires, la troisième étant obtenue en soustrayant du signal de luminance les valeurs pondérées des deux signaux transmis. Ces signaux modulent en amplitude, avec suppression de porteuse, deux sous-porteuses de même fréquence et en quadrature de phase. Mais, à chaque ligne, la phase d'une des sous-porteuses change d'une demi-période. La démodulation utilise une ligne à retard, de la durée d'une ligne, ce qui permet de comparer les signaux de chrominance d'une ligne à l'autre de l'image et de réduire certains défauts. Ce procédé est proche du NTSC américain pour la partie C et Y, mais assez éloigné concernant son balayage et le nombre d'images par seconde (25 images et 625 lignes).
Parabole
Ou antenne parabolique. Collecteur d'ondes radioélectriques. Cette antenne utilise un réflecteur circulaire ou elliptique, de 35 cm à plusieurs mètres de diamètre. Elle concentre les signaux reçus en un seul point, que l'on appelle point focal. C'est l'endroit où doit venir se fixer la source et le convertisseur.
PCMCIA
Connecteur qui s'introduit dans les terminaux numériques disposant d'une interface commune. Il faut bien sûr disposer de la carte comprenant le contrôle d'accès correspondant pour décrypter les programmes.
Pixelisation
Ce terme provient du mot d'origine anglaise pixel, contraction de picture element, qui est le plus petit élément composant une image vidéo numérique. Plus le nombre est élevé, meilleure est la définition. Pixelisation signifie dénaturation d'une image restituée par un récepteur numérique. Le résultat se traduit par un effet « puzzle » à l'écran ou mosaïque, avant le traditionnel gel d'image voire disparition totale. Ce phénomène peut être dû à des problèmes de réception (signal, câble, boîtiers perturbateurs…).
Polaire
Ou équatoriale. En satellite, concerne les montures. Système de monture sur un axe, qui permet de parcourir l'arc des satellites géostationnaires avec une parabole motorisée.
Polarisation
Technique utilisée en radiodiffusion ou télédiffusion pour accroître la capacité de transmission sur une gamme. En polarisant les signaux, on peut rapprocher les fréquences d'émission les unes par rapport aux autres, en évitant la majorité des interférences, d'où une capacité doublée pour un encombrement identique en fréquence. Il existe deux types de polarisation, les orthogonales (horizontal et vertical) et les circulaires (droite et gauche). Chacune nécessite un type de polariseur spécifique. Programmateur
Timer en anglais. Système permettant la mise en fonction d'un récepteur, en vue d'enregistrer un programme, par un magnétoscope par exemple. Désigne également un professionnel qui, dans une unité de programme, une chaîne, détermine le choix et les heures de diffusion des programmes.
Répartiteur
Boîtier permettant une dérivation du signal sur un câble d'antenne. Il provoque des pertes, car il ne dispose pas d'amplificateur.
Seca
Société européenne de contrôle d'accès. Créée à l'origine par Canal+ et l'allemand Bertelsmann, pour développer en commun la télévision numérique sous tous ses aspects. Elle commercialise la licence du contrôle d'accès Mediaguard.
Symbol rate (SR)
Débit, généralement exprimé en bauds par seconde (bps), des multiplexes transmis par satellite en télévision numérique. Il est généralement de 27 500 bps.
Télétexte
Système de transmission de données informatiques, principalement du texte, utilisant un codage numérique. En Pal, Sécam, NTSC et Mac, certaines lignes vidéo hors image utile (non visibles à l'écran), proches des signaux de synchronisation, permettent de transporter ces données. La restitution de ces pages d'informations ou de sous-titrage ne peut se faire qu'à l'aide d'un décodeur spécial, dit décodeur Télétexte. Le standard européen a pour nom Ceefax. Ce décodeur peut être inclus dans le téléviseur ou le magnétoscope. L'accès aux informations est gratuit. En D2 Mac, le décodage du télétexte s'effectue directement par le décodeur D2 Mac. En numérique comme en analogique, normalement, les signaux continuent d'être transmis, les récepteurs étant transparents.
Terminal
En télévision, c'est le nom aujourd'hui utilisé pour désigner en diffusion numérique un récepteur-décodeur satellite grand public.
Thor
Satellites, au nombre de trois, exploités par la Norvège pour toute la Scandinavie.
Tuner
Dispositif électronique à caractéristique non linéaire, suivi en général d'un filtre destiné à séparer deux grandeurs préalablement combinées par une modulation. En réception satellite, il permet un accord en fréquence et l'extraction des signaux audio/vidéo véhiculés par une onde porteuse, afin de les restituer via les circuits du téléviseur. Par extension, démodulateur.
Turksat
Nom des satellites turcs, dont l'exploitant est l'opérateur de télécommunications turc. Turksat 1C, lancé en juillet 96, se trouve à 42° Est.
Viaccess
Mode de cryptage, développé par France Télécom et utilisé entre autres par AB Sat et TPS pour la diffusion numérique. C'est le nom commercial de l'Eurocrypt en numérique.
Videocrypt
Mode de cryptage utilisé pour la diffusion analogique par les chaînes britanniques du bouquet Sky. Il existe deux versions de ce contrôle d'accès, la 1 et la 2 (cette dernière étant abandonnée), qui sont incompatibles entre elles.

 


B.C.Tech - 219 avenue de Fronton - 31200 TOULOUSE - FRANCE
Tél : 05 34 40 52 67 -- 06 70 42 28 37
Fax : 05 34 40 52 68


Siret 482 716 099 00023 - APE 4791A
TVA : FR 01482716099
Ce site est déclaré à la CNIL sous le numéro 828711

Conception : B.C.TECH Conditions de ventes Hébergement : WANT